Si une image m’était contée : « déferlante »

Publié le Publié dans Si une image m'était contée

Après 2 fois le Vercors, et une fois la Chine, je vous propose un souvenir de Belledonne cette fois-ci !

  

L'histoire...

Ce sommet j'y étais déjà allé plusieurs fois sans arriver à vraiment être convaincu par le point de vue qui manquait avait un peu trop tendance à écraser les perspectives à mon goût. Mais comme souvent, il « suffit » d'une mer de nuages à la bonne altitude pour découvrir un nouveau paysage... Et puis c'est un travers que les photographes de paysages ont peut-être (en tout cas moi) de trop penser à la photo lors de leurs randonnées : une randonnée peut être réussie même si elle n'apporte pas de photo. L'important est de ramener de bons souvenirs après tout...

Toujours est-il que plus que le panorama, c'est sur un détail que mon regard s'est posé avant le coucher du soleil : la mer de nuages affleurait en effet la crête par laquelle nous étions passés à la montée et les nuages avaient un très beau mouvement, illustrant parfaitement l'expression « mer de nuages ». J'ai souvent à cœur d'expliquer que j'essaye autant que je le peux de montrer ce que j'ai pu voir avec mes yeux, mais il est vrai que pour cette image ce n'est pas le cas. Néanmoins elle traduit bien mieux le mouvement des nuages que l'on percevait bien à l'œil nu...

 

La technique...

Pour arriver à ce rendu, il faut bien évidemment une pause longue (20 secondes dans ce cas précis, à doser en fonction de la vitesse de mouvement et du rendu souhaité) et donc un trépied. La photo aillant été prise bien avant le coucher du soleil, j'ai utilisé un filtre neutre Lee « Big Stopper » qui permet de réduire d'un facteur 1000 environ la quantité de lumière qui passe par l'objectif (bien penser à couvrir le viseur optique de l'appareil pendant la photo afin d'éviter des artefacts dûs à la lumière rentrant par le viseur) afin de pouvoir atteindre de telles longueur de pose malgré une luminosité importante

À voir dans mon expo « Monts et Merveilles »  ou... dans votre salon si vous souhaitez commander un tirage !

3 réflexions au sujet de « Si une image m’était contée : « déferlante » »

  1. Merci Benjamin de nous fournir les explications techniques pour ce type de prise de vues,c’est vraiment cool !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *